Un matelas possède une durée de vie moyenne de 10 ans. Il est donc important de choisir un modèle de qualité, même si le matelas parfait n’existe pas. En effet, nous possédons tous une morphologie différente et dormons dans diverses positions. Or, ces facteurs sont justement de la plus haute importance lors du choix d’un matelas. Voici les quelques points auxquels faire attention lors de l’achat de votre matelas.

Facteurs importants lors du choix d’un matelas

De bonnes nuits de sommeil sont essentielles pour la santé. Mal dormir ou souffrir d’insomnie peut donc devenir un vrai cauchemar. Avez-vous déjà pensé à changer de matelas ? Ces quelques facteurs sont importants pour effectuer votre choix :

1. Morphologie

Afin de passer une bonne nuit de sommeil, il est nécessaire que votre corps soit suffisamment soutenu. Les personnes ayant une forte cambrure du dos ont donc intérêt à choisir un matelas plus mou qui s’adaptera à la forme de leur dos.

2. Poids

Vos hanches et épaules représentent les points de pression principaux de votre corps sur le matelas. Celles-ci doivent donc être soutenues correctement. Lorsque vous dormez, votre colonne vertébrale doit en effet rester bien alignée. Les personnes au poids plus élevé choisiront de préférence un matelas dur, de sorte à ne pas trop s’y enfoncer. Vous ne pesez qu’une soixantaine de kilos ? Vous pouvez alors opter pour un matelas plus mou. Heureusement, il existe aujourd’hui des systèmes de lits à deux parties pour que votre partenaire et vous puissiez dormir sur un matelas adapté au poids de chacun.

3. Position de sommeil

Vous aimez dormir sur le ventre ? Vous êtes loin d’être la seule personne dans ce cas, mais cette position est bel et bien la plus mauvaise à adopter. Lorsque vous reposez sur le ventre, votre dos ne reçoit pas le soutien nécessaire. Ajoutez à cela un matelas trop mou, et les douleurs dorsales ne tarderont pas à apparaître. Si vous dormez sur le ventre, mieux vaut donc choisir un matelas dur.

Cela vaut également pour les personnes qui dorment sur le dos. Mais attention, il ne faut pas que le matelas soit trop dur non plus, sous peine de ne pas fournir un soutien suffisant à votre bas du dos. Vous dormez sur le côté ? Un matelas trop dur vous fera mal, mais à nouveau, attention à ne pas acheter un matelas trop mou et à disposer du soutien qu’il vous faut.

 

En conclusion, la dureté de votre matelas dépend de trois facteurs importants : votre morphologie, votre poids et votre position de sommeil. Tenez bien compte de ces facteurs, car de bonnes nuits de sommeil sont précieuses pour la santé !