Le jardinage d’intérieur n’a jamais été autant à la mode. De plus en plus de jeunes de la génération Y (les milléniaux, comme on les appelle souvent) attrapent la main verte et transforment leur intérieur en véritable jungle tropicale. Mais d’où vient cette tendance ?

Du gris au vert

À l’heure actuelle, les jeunes vivent principalement au sein de villes grises, dans des appartements sans balcon ni terrasse, raison pour laquelle les plantes d’intérieur sont si populaires auprès de cette génération. Plutôt que de se déplacer jusqu’au parc, la jeunesse préfère apporter la verdure dans leur appartement. Les propriétés dépolluantes de certaines plantes ne sont pas non plus étrangères à ce phénomène. Le Spathiphyllum, ou fleur de lune, est par exemple connu pour assainir et purifier l’air ambiant de l’habitation. Enfin, un intérieur verdoyant permet de contraster avec le cadre citadin où le béton est roi.

Apporter de la vie à l’intérieur

La deuxième raison est fortement liée à la première, en ce sens que vivre dans un appartement en ville permet rarement de posséder des animaux de compagnie, soit parce que le propriétaire l’interdit, soit parce que l’espace est trop restreint. Afin d’apporter un peu de vie dans leur appartement, de nombreux milléniaux se rabattent donc sur les plantes d’intérieur. Comme les animaux, les plantes ont par ailleurs besoin d’amour et d’attention, tout en étant bien moins bruyantes !

Les plantes d’intérieur cartonnent sur les réseaux sociaux

Les jeunes sont des utilisateurs réguliers des réseaux sociaux, et quoi de plus tendance qu’afficher un intérieur rempli de plantes ? Sur Instagram, vous verrez bon nombre de hashtags relatifs aux plantes tels que #SansevieriaSunday et #PlantShelfie. Si vous êtes à la recherche d’inspiration, n’hésitez pas à consulter les comptes populaires comme @urbanjungleblog, @houseplantjournal ou @haarkon. Il y a fort à parier que vous succomberez vous aussi au charme de la verdure dans votre habitation.