Devenir propriétaire figure en bonne place dans la liste des priorités des jeunes. Une fois qu’ils ont trouvé un emploi, ils sont nombreux à partir à la recherche d’un nid douillet. Mais ce rêve n’est pas toujours réalisable finacièrement. Pourquoi les jeunes ont-ils tant de difficultés à accéder à la propriété? Existe-t-il des solutions?

Le manque de fonds propres

Les jeunes de 25 à 34 ans veulent s’installer rapidement et acheter leur propre maison ou appartement. De plus, ils sont nombreux à être réticents à la location. Mais, malheureusement, la plupart d’entre eux ne possède pas de fonds propres. Un budget initial de 200.000€ n’est pas exceptionnel chez les jeunes. Et lorsqu’on prend en compte tous les frais d’achat, le budget peut rapidement grimper.

La frilosité des banques

Si vous achetez une maison, il y a de grandes chances pour que vous deviez souscrire un prêt hypothécaire auprès d’une banque. Dans la conjoncture actuelle, les banques sont de plus en plus strictes et procèdent à des vérifications approfondies pour avoir la certitude que le capital soit entièrement remboursé. De plus, les banques sont plus réticentes à accorder des crédits sur plus de 25 ans. Pour beaucoup de jeunes, cette durée est trop courte: ils n’arrivent pas à payer les mensualités car ils commencent tout juste à travailler et leur rémunération n’est pas suffisante.

Solutions pour les jeunes qui veulent accéder à la propriété

Vous vous reconnaissez dans la description ci-dessus? Ne désespérez pas! Il existe des solutions pour vous permettre d’accéder à la propriété:

Louer avant d’acheter

Commencez par louer une maison ou un appartement, et faites en sorte d’économiser un certain montant tous les mois. De cette façon, vous apprenez à connaître le marché de l’immobilier et vous pouvez déterminer les critères importants pour votre future habitation.

Acheter petit

Plus la superficie d’un bien est réduite, plus son prix est bas. C’est une règle implicite dans le secteur de l’immobilier. Orientez vos recherches vers un petit logement que vous pouvez revendre à terme avec un bénéfice.

Renover

Si vous êtes habile de vos mains, achetez une vieille maison qui a besoin d’une rénovation. Le prix d’achat sera inférieur à celui d’un logement plus récent. De plus, si la rénovation est de qualité, vous pouvez espérer revendre le bien par la suite avec une plus-value. Avant l’achat, évaluez les travaux et définissez le montant des travaux afin de respecter votre budget.

Otenir un soutien financier des parents

Quelques milliers d’euros supplémentaires sont toujours les bienvenus. Avec un coup de pouce financier de vos parents, vous pourrez peut-être acheter la maison de vos rêves.