Vous envisagez de construire et mais n’avez pas encore choisi la finition de votre façade ? Avez-vous pensé au crépi ? Ce mélange à base de ciment, disponible en plusieurs teintes, convient à de nombreux revêtements. Découvrez ici les avantages et inconvénients d’une façade en crépi.

Pourquoi opter pour une façade en crépi

Vous rêvez d’une façade épurée et homogène ? Le crépi est alors fait pour vous. Son rendu très esthétique vous offrira, en outre, une protection efficace contre la pollution et les intempéries. Vous bénéficierez également d’une excellente isolation thermique et phonique. Protégé par une couche de finition hydrophobe, le crépi résiste de longues années et ne nécessite pas de ravalements fréquents. Il est, par ailleurs, bien plus économique que la peinture.

Les points négatifsavantages et inconvénients crépi

Malgré ses nombreux avantages, le crépi se révèle toutefois sensible aux salissures. Tous les éléments de construction en saillie présentent le risque de créer des traces de ruissellement. Il existe néanmoins plusieurs solutions à ce problème. Prévoyez par exemple une planche de rive assez large, pour qu’elle dépasse nettement de la façade. De même, installez un rebord sur les côtés des appuis de fenêtres. Enfin, envisagez la pose d’une plinthe de façade. Celle-ci protégera le bas de la façade des éclaboussures.

Bon à savoir

Avant de poser une façade en crépi, analysez le revêtement et l’état du mur. Il existe, en effet, différents types de mélanges. Citons, par exemple, le crépi acrylique pour les façades en bon état ou le crépi élastique pour les murs présentant des risques de microfissures. Notez également que vous pouvez l’appliquer de plusieurs manières. Le crépi taloché offre le rendu le plus lisse mais est aussi l’option la plus onéreuse. Le crépi projeté, ou rugueux, est beaucoup plus abordable.

Le crépi vous intéresse ? Les Maisons Blavier mettent à votre disposition une large variété de matériaux de qualité pour que votre maison clé-sur-porte vous convienne à 100 %.