La toile est inondée d’images de chats et de bébés, mais les repas au restaurant sont aussi l’occasion de publier d’innombrables photos sur Facebook et Instagram. Et dans ce cas-là, le rôle principal n’est pas tenu par l’intérieur du dernier restaurant tendance, mais par les plats qui ornent la table. Voici quelques conseils de photographie culinaire !

Food fotografie

Pourquoi ne pas commencer directement ?

Vous devez souvent attendre un certain temps avant de recevoir votre repas. Des olives et un peu de pain vous ont peut-être permis de patienter, mais soyons honnêtes : vous avez terriblement faim. Pourquoi attendre plus longtemps que les quelques secondes qu’il vous faut pour dire « Bon appétit » avant d’attaquer votre assiette ? Pour prendre une photo, bien sûr, car…

  • sinon, vous ne pourrez jamais expliquer à vos amis pourquoi c’était vraiment les meilleurs pâtes que vous avez jamais mangées
  • secrètement, vous pourrez vous vanter de votre mode de vie équilibré (ceci ne vaut bien sûr que pour les salades et autres plats sains !)
  • vous êtes parfois fier des quantités de nourriture que vous pouvez ingérer ou des combinaisons bizarres auxquelles votre estomac résiste (des sauterelles à l’avocat, pour ne citer qu’un exemple parmi d’autres)

Food fotografie

Conseils pour la meilleure photographie culinaire

Malheureusement, les photos ne rendent pas toujours justice à vos délicieux repas. En outre, vous ne voulez pas vous y reprendre à dix fois, car même le plus beau des clichés ne vaut pas la peine de manger un plat froid. Voici quelques conseils pour vos photos de ‘food porn’ sur vos réseaux sociaux… De quoi faire baver vos amis les plus rigides !

Food fotografie

  • N’utilisez pas de flash, car le contenu de votre assiette semblera froid et peu appétissant. Éclairez votre nourriture d’une autre manière (par exemple avec le smartphone de vos compagnons de table) et essayez plusieurs angles d’éclairage si vous avez le temps.
  • Editez votre photo (sur Instagram) mais n’exagérez pas avec les filtres. Ceux-ci rendront le résultat peu naturel, et ce n’est jamais bon lorsqu’il s’agit de nourriture. Vous pouvez par contre flouter l’arrière-plan pour que toute l’attention soit dirigée sur votre assiette.
  • Rangez un peu la table : ne flanquez pas votre fantastique plat d’une serviette froissée, d’un couvert sale ou d’un verre de vin avec une trace de baume à lèvres.

Bon appétit !

Food fotografie