Vous êtes un bricoleur adroit et avez votre plan de construction sous la main ? Dans ce cas, la construction d’une maison casco est faite pour vous. Votre entrepreneur s’occupe de la maison, mais vous vous chargez des sols, du carrelage, des portes intérieures, de la cuisine et des appareils sanitaires. Vous pouvez ainsi réaliser de sacrées économies et emménager dans votre maison plus rapidement. Pour autant que vous respectiez votre planning.

La différence entre une maison casco et le gros-œuvre

Le casco est souvent confondu avec le gros-œuvre, mais on trouve pourtant quelques différences entre les deux. Dans le premier cas, on prévoit certains équipements, tels que les prises électriques, les interrupteurs de lumière, l’installation de chauffage, le système d’aération, la chape et la distribution. En d’autres termes, il vous reste plus de travail à effectuer après des travaux de gros-œuvre. C’est pourquoi le casco gagne sans cesse en popularité.

Tour d’horizon des avantages du casco

  • Vous choisissez vos fournisseurs vous-même. Vous avez donc une liberté totale de choix en ce qui concerne les matériaux.
  • Si vous êtes un habitué des travaux de bricolage (ou que vous avez un Bob le bricoleur dans votre famille), vous n’avez pas besoin de professionnel, d’où une économie de plusieurs centaines d’euros.
  • En respectant scrupuleusement votre planning (et si vous pouvez compter sur l’aide d’amis ou de la famille), votre maison sera rapidement prête.

Une bonne évaluation de vos talents de bricoleur

Un autre conseil si vous envisagez de construire une maison casco : déterminez les travaux que vous êtes en mesure d’effectuer ou non. Poser soi-même un sol se révèle moins couteux que de faire appel à un professionnel, mais si vos carreaux se détachent après quelques mois, les économies réalisées tombent à l’eau. Accordez suffisamment d’attention à la qualité lorsque vous entreprenez les finitions vous-même. Vous avez peu d’expérience dans ce domaine ? Louez plutôt les services d’un homme de métier.