Une habitation bien isolée freine facilement le froid, pensons-nous. Mais c’est sans compter la présence de fissures et crevasses dans les portes et fenêtres. Via ce passage, la chaleur confortable de votre maison trouve en effet son chemin vers l’extérieur. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez poser des joints de calfeutrage. Une solution d’isolation simple, y compris pour les moins bricoleurs d’entre vous.

Où se perd la chaleur dans votre maison ?

Avant de vous atteler à la pose des joints de calfeutrage, vous devez déterminer où se trouvent les crevasses à travers lesquelles s’échappe la chaleur. Pour ce faire, analysez les rebords de portes et de fenêtres en profondeur et placez votre main devant les fissures. Vous sentirez rapidement si des courants d’air s’introduisent à l’intérieur. Pensez également à vérifier les sols et le toit.

Mesurer la longueur et la largeur

Vous avez trouvé toutes les crevasses dans votre maison ? Mesurez soigneusement leur longueur et largeur. Ainsi, vous êtes bien préparé avant de vous rendre au magasin de bricolage, et connaissez parfaitement le nombre de joints de calfeutrage dont vous avez besoin, ainsi que leurs dimensions.

Des joints de calfeutrage dans différents matériaux

Selon l’emplacement de la fissure, il convient de choisir un matériau spécifique pour vos joints de calfeutrage. Généralement, ceux-ci sont autoadhésifs et munis de petites brosses, que l’on place souvent sur les portes et fenêtres. Pour calfeutrer votre toit ou sol, vous pouvez utiliser des bandes dans des matériaux plus durs, tels que la laine de veine ou de roche. On trouve également des joints de calfeutrage en caoutchouc ou silicone, qui sont transparents, durent longtemps et se déclinent en différentes épaisseurs.

Pour les joints que vous placez dans le châssis de fenêtre ou le cadre de porte, il faut choisir le bon modèle : profilé D, E ou P. Ces lettres font référence à l’apparence des bordures de profilé. Demandez conseil dans un magasin de bricolage si vous ne savez pas quel modèle choisir.

En posant des joints de calfeutrage, vous réalisez de toute façon une bonne affaire. Mais si vous souhaitez isoler votre maison en profondeur, il faut prendre en compte d’autres aspects. Accordez alors suffisamment d’attention à l’isolation des murs, sols et de la toiture.