Tout comme votre maison, votre jardin en dit sur votre personnalité, qu’il soit moderne et paisible, ou luxuriant avec de grands arbres et des parterres de fleurs. Pour cette dernière approche, vous pouvez vous inspirer de jardins paysagers romantiques ou jardins anglais. À quoi ressemblent-t-ils et comment créer un jardin dans cet esprit idyllique et naturel ?

D’où viennent les jardins paysagers ?

Le jardin paysager, une trouvaille d’outre-Manche, a été précédé par le jardin à la française. Aux seizième et dix-septième siècles, les monarques français faisaient aménager d’impressionnants jardins avec beaucoup de formes géométriques, des haies parfaitement taillées et de longs étangs à la forme rectangulaire. Partout en Europe, les nobles ont imité ces modèles venus de l’Hexagone pour orner l’extérieur de leurs palais baroques et leurs maisons de maître. Les jardins de Vaux-le-Vicomte et Versailles sont considérés comme l’apogée du jardin à la française.

 jardin paysager
Au dix-huitième siècle, un mouvement venu d’Angleterre a permis de développer une autre sorte de jardin. Les architectes paysagistes William Kent et Charles Bridgeman ont travaillé pour le compte de nobles riches de classes sociales supérieures, qui étaient toutefois les ennemis de la monarchie. Malgré un amour profond pour la culture classique, ils ont favorisé une interprétation tout à fait autre, en prônant le réalisme et la nature. Les jardins paysagers anglais, tels qu’ils apparaissaient à l’époque, ressemblaient plus à un vrai paysage. Ils se paraient de grands gazons bien verts, de points d’eau à la forme plus irrégulière et d’arbres divers aux abords. Entre tous ces éléments, les architectes paysagistes cachaient un petit monument (appelé ‘folly’ dans la langue de Shakespeare) ou une construction délibérément inachevée pour faire office de ruine. Le mot d’ordre n’était autre que l’idylle !

Les jardins paysagers du 21e siècle ?

Les jardins paysagers sont restés très populaires jusqu’au dix-neuvième siècle. La Belgique se targue de quelques beaux exemples de jardins paysagers anglais comme le Parc de Laeken et le Citadelpark à Gand (de 1930).

Désormais, pour aménager un grand parc, on opte toujours pour un cadre authentique mais plus pour le look ‘artificiellement’ naturel d’un jardin anglais. On joue également la carte de la modernité et de la sobriété.

Composer votre propre jardin paysager

Les influences des jardins paysagers anglais sont à nouveau très présentes dans l’aménagement extérieur en 2016. Vous pouvez facilement concevoir un jardin élégant reprenant de nombreux principes du jardin paysager romantique. Ces lignes directrices sont cruciales pour y parvenir :

  • des petits espaces légèrement vallonnés et des grands étendues de gazon parfaitement entretenues ;
  • des bassins et des parterres aux formes rondes et douces ;
  • des arbustes divers et quelques grands arbres notables ;
  • des haies variées ;
  • des coins un peu reculés et discrets avec un cottage, une tonnelle en bois ou un petit pont.

À quoi ressemble un jardin au goût du jour ? Vous pouvez avoir votre propre idée : combinez des éléments contemporains avec une base traditionnelle ou vice versa, et créez votre jardin unique. Jetez déjà un œil à ces quelques inspirations :

 jardin paysager

 jardin paysager

 jardin paysager

 jardin paysager