Urbex. Cet acronyme signifie ‘exploration urbaine’. De quoi s’agit-il ? Tout simplement de visiter des lieux, abandonnés, interdits ou difficiles d’accès. Sorte de safari urbain pour grands enfants, cette discipline clandestine fait de plus en plus d’adeptes. En cette période de Toussaint et d’Halloween, Inspiration Maison a eu envie d’en savoir plus.

urbex urban exploration

Découvrir des lieux fascinants avec l’urbex

Manoirs abandonnés, usines désaffectées, hôpitaux évacués… les lieux visités par les urbexers ont tous quelque chose de mystérieux et d’inquiétant. Timothy Hannem vient de consacrer un livre à l’exploration urbaine chez nos voisins d’Outre Quiévrain : ‘Urbex, 50 lieux oubliés et abandonnés en France’. De quoi profiter de ses explorations sans mettre un pied dehors.

De nombreux photographes sont passionnés par la pratique de l’exploration urbaine car elle permet de réaliser des clichés inattendus, empreints de mystère et de nostalgie.

urbex urban exploration

Les dangers de l’urbex

L’urbex n’est pas un jeu d’enfant. L’explorateur urbain ou rural peut s’exposer à différents dangers durant ses excursions. Pensez-y si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure :

  • Chute (plancher mérulé)
  • Chute de pierres
  • Effondrement
  • Inondation
  • Gaz toxiques
  • Exposition à l’amiante
  • urbex urban exploration

Ainsi, quelques règles de sécurité sont à respecter :

  • Ne pas partir seul
  • Prévoir un masque contre l’amiante
  • Porter une lampe LED frontale
  • Disposer d’un téléphone portable bien chargé, et de talkies walkies
  • Prévoir une trousse de secours
  • Faire des repérages
  • Porter un pantalon en toile épaisse, des vêtements chauds et de bonnes chaussures

urbex urban exploration

Les règles d’or de l’urbexer responsable

  • Ne pas dévoiler l’adresse des lieux visités pour ne pas attirer les vandales
  • Respecter le lieu exploré (‘ne laisser que la trace de ses pas dans la poussière’)
  • Ne rien forcer pour entrer
  • Laisser l’endroit comme on l’a trouvé

Source: Slate.fr