Synonyme de confort et de douceur, le tapis a petit à petit acquis une mauvaise réputation. On l’a accusé d’être porteur de microbes et responsable du développement de certaines allergies. Il a donc été banni de nombreuses habitations. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le tapis est-il allergène ?

wollen tapijt niet slecht voor gezondheid

Pour éviter toute allergie, le tapis doit être bien évidemment entretenu. Il faut l’aspirer régulièrement (au moins une fois par semaine), afin d’éviter tout danger pour les personnes allergiques. N’oubliez pas que le tapis n’est pas recommandé dans la cuisine et dans la salle de bains ou dans des endroits de passages fréquents comme l’entrée.

Le tapis sent-il mauvais ?

Il est souvent dit que les taches ne s’enlèvent pas et que leur odeur persiste sur le tapis. Pour éviter ce problème, attaquez la tache dès son apparition : munissez-vous de gants et frottez la tache avec une solution savonneuse et de l’eau tiède. Laissez le produit agir puis frottez avec l’eau tiède. Taponnez avec un tissu sec et séchez le tout à l’aide d’un sèche-cheveux.

Mais pourquoi choisir un tapis ?

Le tapis présente des qualités indéniables. On aime le tapis pour l’acoustique et le confort qu’il offre. Saviez-vous que le parquet est beaucoup plus mauvais pour les personnes allergiques ? En effet, la poussière reste à la surface et est beaucoup plus susceptible d’être volatile. Contrairement au parquet, le tapis garde la poussière dans ses fibres qui sera ensuite éliminée grâce au passage régulier de l’aspirateur. Le tapis s’installe facilement dans les intérieurs. Si vous optez pour un tapis, choisissez-le dans un matériau noble comme la laine : solide et durable, elle offre une bonne résistance à l’humidité et au feu. Certains matériaux présentent des qualités isolantes (thermiques et sonores). Le tapis est très confortable et apporte un style cocooning. Êtes-vous prêt à l’adopter ?