Dans tous les espaces, il est important de créer une atmosphère adaptée au lieu et d’adapter les combinaisons de couleurs au groupe cible. Cela vaut certainement pour les maisons de repos et les écoles. Sans qu’ils en aient conscience, vous mettez ainsi les personnes âgées et les élèves à leur aise, stimulez leur enthousiasme et tempérez leur comportement.

Réfléchir à l’utilisation des couleurs

Lors de l’aménagement d’une pièce, d’un couloir ou d’un espace de détente, les couleurs sont aussi importantes que la qualité de l’air intérieur, de la lumière et du bruit. Elles ont en effet un impact sur le bien-être des usagers. Etant donné l’effet considérable qu’elles provoquent, vous devez au préalable réfléchir correctement à l’utilisation des couleurs. Et cela ne vaut pas seulement pour les murs et le plafond, mais bien entendu aussi pour le revêtement de sol. Avec les bonnes combinaisons de couleurs, vous éveillez le sentiment adéquat dans une école, un immeuble de personnes âgées ou une maison de soins où séjournent, entre autres, des patients atteints d’Alzheimer. De plus, vous influencez le comportement des toutes les personnes présentes dans l’espace en question.

L’importance cruciale de l’équilibre

impact des couleursL’équilibre est la notion centrale en matière de conseils de couleurs. Comment combiner les couleurs et créer un bon équilibre ? Dans les locaux de classe, les couleurs qui poussent à l’action sont parfois nécessaires, tandis que d’autres espaces requièrent des combinaisons de couleurs reposantes. Si vous souhaitez combiner différentes couleurs dans un espace,  veillez à ce qu’elles reflètent la même puissance. Ainsi, vous créez une certaine uniformité et un équilibre avec une approche de couleurs à la fois reposante et osée.

C’est la perception des couleurs qui importe, davantage que la couleur elle-même. Imposer des couleurs est une mauvaise idée. La couleur est en effet synonyme de communication et ce n’est qu’ainsi que vous parvenez à faire passer le bon message au groupe cible en question.

L’impact des couleurs dans les maisons de repos

Fabienne Bruyninckx, porte-parole de Bruyninckx Designers s’est spécialisée, entre autres, dans la recherche et la consultance des couleurs. « Le choix des sols dans une maison de repos est par exemple très spécifique », dit-elle. « Nous commençons toujours par la prise des renseignements nécessaires et puis nous nous concertons avec tous les parties concernées : les médecins, les patients et le personnel. Ainsi, nous récoltons une grande quantité d’informations pertinentes que nous pouvons utiliser pour donner des conseils. Dans les maisons de repos, les couleurs optimistes ont leur place. Beaucoup commettent l’erreur d’utiliser du brun et du beige, mais cela n’éveille pas vraiment la joie. Les couleurs contrastantes sont importantes pour donner l’impulsion nécessaire aux personnes âgées. »

Quelles couleurs utiliser dans les écoles ?

« Dans les écoles, les couleurs doivent permettre aussi bien aux enfants introvertis qu’extravertis de se sentir à leur aise. Si vous créez une atmosphère calme dans un espace, les élèves peuvent par exemple y lire un livre. Dans les espaces de jeux bruyants, les couleurs plus vives trouvent leur place. Ainsi, vous apportez les bons accents de couleurs en fonction de l’affectation de l’espace. »

Vous cherchez de l’inspiration ? Découvrez nos quatre perceptions de couleurs !