Vous souhaitez conserver la brillance et l’éclat de votre superbe parquet pendant des années ? Dans ce cas, il est nécessaire de l’entretenir de temps à autre. Le ponçage du parquet constitue une étape cruciale dans ce processus. Il convient de s’y prendre avec le plus grand soin, afin d’éviter d’occasionner des dégâts au sol. C’est pour cette raison que beaucoup de personnes font appel à un homme de métier. Mais si vous souhaitez entreprendre ce travail vous-même, ce n’est pas un problème, à condition de procéder soigneusement et de suivre les bonnes étapes.

Le ponçage du parquet

La première étape du ponçage de votre parquet, c’est bien l’utilisation d’une ponceuse adéquate. Il est important de poncer le paquet plusieurs fois (jusqu’à trois fois). Lors du premier passage, utilisez du papier abrasif à macro-grains (par exemple : 24). Vous pouvez ensuite opter pour un papier à micro-grains (60, par exemple). Eliminez la couche supérieure de sorte à rendre le bois visible et veillez à passer sur toute la surface du parquet (avec un papier abrasif 120, par exemple).

Pour les angles et recoins difficilement accessibles avec une ponceuse à parquet ordinaire, vous pouvez utiliser une ponceuse de détail ou poncer manuellement.

L’utilité du mastic

Après avoir poncé le parquet, il peut être nécessaire d’appliquer du mastic dans les petits trous, jointures et fentes. Il s’agit d’une substance liquide qui se mélange à la poussière de ponçage se trouvant sur le sol. Vous obtenez ainsi une pâte comparable à une sorte de bois liquide.

Le brossage du parquet

Le brossage du parquet permet à la structure nervurée du bois de retrouver tout son éclat. Cela permet de pérenniser la beauté de votre parquet. Cette étape est surtout utile si vous avez des enfants ou des animaux, car vous pouvez ainsi dissimuler les petits endommagements.

Les finitions

Après avoir poncé et brossé votre parquet, il est temps d’apporter la touche finale. Vous avez le choix entre plusieurs possibilités : vernircirer ou huiler le parquet. Si vous souhaitez conserver l’aspect d’origine du bois, mieux vaut préférer un vernis transparent. Vous pouvez trouver un choix très vaste de finitions en fonction de vos goûts personnels.