L’éclat chaleureux d’un sol en bois sublime votre intérieur comme nul autre revêtement. Les parquets conviennent pour un style moderne ou rétro. Quel résultat aura un parquet vintage sur votre espace de vie ? Vous le découvrirez dans cet article.

Cent pour cent rétro

Connaissez-vous le motif ‘basket weave’ (tressage de panier) qui était très prisé dans les années 50 pour décorer le sol ? De nouveau très tendance, ce motif est mis à l’honneur dans la gamme Atelier Noble, avec ses parquets en bois rétro, brossés et recouverts d’une couche d’huile Proteco Hardwax. Sa teinte profonde crée un beau jeu de lumière pour raviver la pièce. Choisissez le Noble Eik Scandinavia aux couleurs claires pour un intérieur design et contemporain ou le Noble Eik Wasa au caractère plus sombre pour un véritable effet rétro.

Sol en chêne classique

Un sol en chêne est le modèle de parquet le plus traditionnel. Cette sorte de bois apporte un charme indéniable dans un intérieur. L’atout incontestable de ce parquet est sa durabilité. Le chêne se révèle très résistant et offre un raffinement authentique grâce à la patine naturelle. Vous serez vite séduit par les sols en bois de la gamme Vintage de Tarkett. Jetez un œil aux variantes :

  • Uppsala, combinant une teinte douce et une belle texture nervurée ;
  • Copenhagen, en blanc vernis ;
  • Vintage Salamanca, dans un ton brun foncé pour un aspect robuste.

Parket-parquet-Vintage

Nouveaux sols en bois pour tous les goûts

En quête d’un parquet luxueux, qui respire l’élégance et se marie parfaitement avec votre villa rustique ou votre maison de maître classique ? Choisissez les sols Prestige. Grâce à des teintes claires, des larges planches et une surface unie, le Prestige Essen Seashell et le Prestige Eik White Sand sont tout indiqués pour créer un espace ouvert, lumineux et paisible.

Tenez compte de la classe d’emploi

Même s’il s’agit de sols en bois, la classe d’emploi joue un rôle important lors de votre choix. Tout dépend de l’intensité à laquelle le sol sera utilisé. Un parquet posé dans le couloir d’entrée ou la salle à manger est forcément mis à l’épreuve plus souvent que celui dans la chambre à coucher.