Des substances nocives dans votre maison ? Cela peut vous paraître improbable. Pourtant, la qualité de l’air ambiant est constamment mise à l’épreuve. La cuisson, le chauffage, la cigarette… Même les animaux domestiques et les meubles, la peinture ou encore le revêtement du sol sont des éléments à ne pas sous-estimer. Dans cet article, nous vous donnons plus d’explications concernant l’influence du revêtement de sol sur la qualité de l’air de votre habitation.

Créer un climat intérieur sain

À moins que vous n’exerciez un métier en plein air, vous êtes la plupart du temps enfermé entre quatre murs. En effet, nous passons en moyenne 85 % de nos journées à l’intérieur : au bureau, à la maison, dans un magasin, à la salle de sport, au restaurant…

C’est pourquoi il faut accorder assez d’importance à la qualité de l’air dans ces espaces. Au fil du temps, l’air ambiant devient plus humide et pollué. L’oxygène est utilisé et remplacé par du dioxyde de carbone, des particules d’eau et d’autres substances. Pour créer à nouveau un climat intérieur sain, il faut souvent aérer. Un système de ventilation est l’idéal, mais vous pouvez aussi tout simplement ouvrir les fenêtres. Les plantes aident également à maintenir un climat intérieur sain. Ce que vous devez essayer le plus possible est de ne pas laisser rentrer de substances nocives chez vous.

Les COV et leurs dangers

On retrouve les composés organiques volatils (COV) dans de nombreux matériaux de construction. Ces substances sont nocives pour la santé et causent notamment des maux de tête, l’irritation des voies respiratoires ou encore des dommages au foie, aux reins et au système nerveux. Les COV présents dans la peinture, par exemple, se libèrent quand vous peignez un mur ou un meuble. Il en va de même pour les produits d’entretien et les revêtements de sol.

Il est donc important de choisir un revêtement qui minimise les émissions de COV. Tarkett est un leader dans le secteur du revêtement durable qui contribue à un climat intérieur sain. L’entreprise produit du stratifié, du vinyle et du parquet en bois avec des émissions de COV dix fois inférieures à la norme européenne en vigueur.

Sol-qualité-de-l-air

Bannir les phtalates

Les phtalates présents dans beaucoup de revêtements ont également un impact négatif sur la qualité de l’air. Les phtalates sont des substances chimiques qui rendent les produits en PVC (comme les planchers en vinyle) plus souples. Ils sont plus communément appelés ‘plastifiants’. Le problème des phtalates est qu’ils ‘migrent’ après un certain temps hors du PVC et se retrouvent dans l’air ou dans l’eau. Pour éviter cela, l’Europe a interdit son utilisation en grande quantité. Mais c’est encore mieux d’avoir un sol pur. Tous les revêtements Tarkett sont garantis 100 % sans phtalates.

qualité de l'air