La durabilité occupe une place toujours plus importante dans les entreprises. Certaines vont d’ailleurs plus loin que d’autres, en défendant le principe du Cradle to Cradle. Il s’agit d’une conception du design qui se focalise sur l’efficacité d’énergie et qui donne une autre dimension au recyclage. Le secteur des revêtements de sol peut lui aussi bénéficier d’une certification Cradle to Cradle, d’où l’attention croissante accordée aux sols durables.

En quoi consiste le Cradle to Cradle ?

Le concept du Cradle to Cradle a été développé par le chimiste allemand Michael Braungart et l’architecte américain William McDonough. Ils partent du principe que les ressources naturelles étant rares et s’épuisant rapidement, il convient d’être économe et de recycler le plus possible. C’est là que le Cradle to Cradle franchit une étape supplémentaire, en démontrant que tous les matériaux utilisés pour concevoir un produit peuvent resservir pour d’autres produits. Ce principe est aussi connu comme le ‘waste equals food’ (les déchets deviennent aliments). Grâce au Cradle to Cradle, la génération actuelle peut répondre à ses besoins, sans devoir hypothéquer sur les possibilités des générations suivantes.

La certification Cradle to Cradle s’applique pour la production de toutes sortes de produits. Tant les composants biologiques que techniques peuvent en effet être réutilisés. Braungart et McDonough parlent d’upcycling : à la fin de leur cycle, tous les produits retrouvent leur valeur initiale.

La certification Cradle to Cradle, aussi pour les revêtements de sol

Pour la fabrication des sols aussi, le concept Cradle to Cradle est de plus en plus présent. Ainsi, Tarkett a développé un programme Cradle to Cradle pour concevoir des sols durables. Ce programme se décline en plusieurs phases :

  • Inventaire de tous les matériaux bruts utilisés
  • Analyse des matériaux : évaluation de l’impact sur l’environnement et la santé
  • Analyse des processus : surveillance de la consommation d’énergie et d’eau
  • Listage des matériaux bruts qui sont sûrs pour l’homme et l’environnement (liste positive)
  • Refonte : utilisation des produits de la liste positive

Une analyse permet également de déterminer quels composants techniques et biologiques peuvent être réutilisés à la fin de leur cycle.

Le principe du Cradle to Cradle s'applique aussi aux sols

Plusieurs sortes de sols durables

Tarkett a repensé ses sols en linoléum et obtenu une certification Cradle to Cradle Silver. Trois aspects sont entrés en jeu :

  • Utilisation des bons matériaux : les sols Tarkett en lino silver et gold (100% pur lin Essenza) contiennent 70% de matériaux recyclables, 20% de minéraux et 10% de composants lino recyclables.
  • Réduction de la consommation d’eau jusqu’à 90% en 2012 (par rapport à 2010) et augmentation des énergies renouvelables allant jusqu’à 22% en 2012 (6% en 2010).
  • Sols en lino faciles à nettoyer et à entretenir et contenant très peu de composés organiques volatils (COV).

Les parquets Tarkett (de la gamme TangoSalsaProfessional et Epoque) ont également obtenu une certification Cradle to Cradle Silver.