Lors de la pose d’un revêtement de sol, le confort représente un critère important. Cela peut sembler être assez insignifiant à première vue, mais une sous-couche de sol contribue en grande partie au confort. En outre, elle assure d’autres fonctions qui rendent votre vie tellement plus agréable. Même lorsque vous posez un sol stratifié, une sous-couche s’avère incontournable.

Une sous-couche égalise la surface

Une sous-couche est une couche souple à poser entre la surface dure du sol et le revêtement. L’utilisation d’une sous-couche pour stratifié constitue un élément capital pour l’égalisation de la surface du sol. Avant de poser le stratifié, veillez à ce que la surface soit parfaitement égale. Autrement, votre revêtement de sol sera tout sauf attrayant. Une sous-couche est idéale pour éliminer les aspérités.

Une meilleure isolation acoustique et thermique

Vous avez sans doute déjà pu le constater : tout comme un parquet, un sol stratifié peut causer beaucoup de bruit. Surtout si vous le parcourez avec des hauts talons. On distingue d’un côté le bruit de réflexion – que vous entendez lorsque vous marchez sur le sol – et de l’autre, le bruit de transmission – qui provient de l’espace situé sous la pièce avec un sol stratifié. En utilisant une sous-couche pour stratifié, vous atténuez le bruit et transformez votre intérieur en oasis de paix.

Une quantité impressionnante de chaleur s’échappe à travers les sols. En posant une sous-couche pour stratifié, vous profitez plus longtemps de la chaleur dans la pièce. Résultat ? Une diminution de vos frais énergétiques ! L’environnement vous en sera aussi reconnaissant.

Une protection pour votre sol stratifié

Si vous comptez poser un sol stratifié, une sous-couche résistant à l’humidité n’est pas un luxe superflu, car elle forme une barrière contre l’humidité ascensionnelle. Cela vous permet d’éviter d’être un jour confronté à un sol stratifié humide, ce qui vous contraindrait à le remplacer.

Vous installez un chauffage par le sol ?

Accordez suffisamment d’attention au choix de la sous-couche. Avec le revêtement de sol, celle-ci est responsable de la résistance thermique. Veillez à ce que la résistance thermique de la sous-couche pour stratifié ne dépasse pas 0,15 m²KW, car sinon, votre chauffage par le sol ne sera pas efficace.