Ces dernières années, on voit apparaitre de plus en plus de petites maisons. Étant donné l’accroissement de la population et la diminution des terrains à bâtir, il s’agit d’une tendance logique au Japon. Cette nouvelle vague dans l’architecture comporte en effet certains défis. Pourtant, YUUA Architects a réussi à combiner une architecture magnifique offrant du luxe et du confort. Et tout cela, dans une maison d’à peine 1,8 mètre de large. Il faut le voir pour le croire !

Une construction compacte comme réponse aux terrains à bâtir impayables

Imaginez-vous que lorsque vous vous trouvez au milieu de votre maison et que vous tendez les bras sur le côté, vous pouvez presque toucher les murs. Et que toutes les pièces aient cette même largeur… Impossible ? Ce n’est pas l’avis du bureau YUUA Architects de Tokyo. Il a en effet eu pour misson de construire une maison sur une parcelle d’à peine 11 mètres sur 1,8.

maison-etroite-1

Les prix des terrains à bâtir ont flambé à Tokyo, obligeant les jeunes familles à trouver des solutions créatives. En achetant un terrain minuscule, elles limitent le prix d’achat de la parcelle, mais doivent construire une maison compacte et fonctionnelle.

Un tel concept pourrait fonctionner en Belgique, même s’il existe des restrictions en matière de surface habitable. Ainsi, les normes minimales liées à la superficie et au volume d’une maison stipulent une superficie minimale de 20 m² pour la pièce principale et de 8 m² pour la cuisine. Dans le cas d’une cuisine ouverte dans la pièce principale, la surface minimale doit être de 28 m². Dans les nouvelles constructions où les locaux habitables ne sont pas séparés les uns des autres, comme les studios, le salon et la cuisine doivent avoir une superficie au sol nette de 22 m².

Retrouvez plus d’informations sur le site web de l’Urbanisme.

Différences de niveau avec un flux naturel

En ce qui concerne l’architecture et la disposition des pièces, nous avons encore beaucoup à apprendre des Japonais. Cette maison étroite comprend un cadre en acier avec une façade vitrée, nécessitant ainsi moins de poutres ou de murs porteurs. Résultat ? Plus d’espace à vivre disponible. La façade vitrée et les fenêtres de toit assurent la pénétration de lumière naturelle jusqu’au cœur de la maison. Bien que les murs soient foncés, la luminosité et les planches larges du sol en bois agrandissent visuellement toutes les pièces.

maison-etroite-2

Le flux naturel dans la maison nous a également impressionnés. Les architectes ont décidé d’intégrer plusieurs fonctions sur différents niveaux. Grâce au plan ouvert – aucune pièce n’est entièrement fermée – et aux niveaux décalés, la lumière naturelle peut pénétrer dans tout l’intérieur. Quant aux espaces de rangement, ils ne manquent pas. Ainsi, les marches et coins ‘morts’ sont utilisés de façon optimale et les architectes ont ajouté des espaces de rangement dans les murs et les sols.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce la première maison idéale ou vous sentiriez-vous trop à l’étroit ?

Photos : sobajima, toshihiro | Architecte : YUUA architects