L’assurance habitation vise à couvrir les dégâts qui peuvent survenir à votre habitation : inondation, incendie, cambriolage… Le jour où cela nous arrive, quel soulagement que d’être assuré ! Mais une assurance habitation n’est pas l’autre : certaines couvrent la responsabilité civile, ou encore le contenu de la maison. Pour vous aider, voici un aperçu des différents types de couverture.

Différents types de couverture pour votre assurance habitation

Si avez déjà regardé pour une assurance habitation, vous avez surement constaté qu’il existe différents types de couvertures. Vous pouvez ainsi assurer votre maison en « full omnium », de manière à assurer votre maison et son contenu contre tous les dégâts possibles. Mais vous pouvez également opter pour une assurance habitation de base, qui couvre uniquement les dégâts matériels survenus au logement en tant que tel.

L’assurance habitation de base

Une assurance habitation de base couvre les dégâts matériels occasionnés à votre habitation, causés par les catastrophes naturelles, le feu, les inondations et les bris de vitres.

Ce type d’assurance habitation de base ne se limite généralement pas à cela. Ainsi, elle couvre également les dégâts matériels et physiques causés à des tiers. Par exemple, une fuite dans votre machine à laver qui provoque des dégâts d’humidité chez vos voisins. Ou encore si une personne se brise la jambe en tombant devant chez vous, en raison du verglas.

D’autres assurances habitation de base couvrent également le kot de votre enfant, de même qu’une maison de vacances, une salle ou un chapiteau loué pour une fête familiale…

Les options d’assurances supplémentaires

Vous souhaitez assurer votre maison au maximum  ou de la manière la plus adaptée à votre mode de vie ? Vous pouvez alors ajouter des options supplémentaires à votre assurance habitation de base. L’une des options les plus demandées est celle de l’assurance contre le vol. En effet, l’assurance habitation de base ne couvre pas les dégâts survenus à la suite d’un cambriolage.

Parmi les autres options, on trouve l’option jardin, l’option franchise (de manière à ne pas avoir à payer de franchise) et la garantie de protection juridique (votre compagnie d’assurance défend vos intérêts en cas de procès).