Malgré l’insécurité qui plane sur le marché immobilier et l’avenir du bonus logement, acheter une maison reste le premier investissement des Belges. En déduisant votre crédit logement de votre déclaration fiscale 2013, vous pouvez réduire les frais un peu plus encore.

Déduction fiscale : les conditions

  • Il s’agit de votre unique logement.
  • Vous habitez en Belgique.
  • La maison est financée par un crédit hypothécaire.
  • L’emprunt a été conclu après 2005 et auprès d’une banque européenne.
  • La durée de l’emprunt est de minimum 10 ans.

Combien déduire le bonus logement des impôts ?

Voici quelques règles à suivre :

  • Chaque contribuable peut déduire maximum 2.200 euros de son crédit hypothécaire.
  • Durant les 10 premières années de l’emprunt, 730 euros s’ajoutent à cela.
  • Les familles avec au moins 3 enfants à charge peuvent déduire 70 euros supplémentaires.

Le montant maximal que vous pouvez déduire fiscalement de votre déclaration fiscale 2013 est donc de 3.090 euros par personne.

Vous allez ensuite devoir calculer le montant à déduire. Pour ce faire :

  • Comptez les intérêts, l’amortissement du capital et les couts éventuels de votre assurance solde restant dû.
  • La somme est inférieure au montant maximal auquel vous avez droit ? Encodez simplement le montant obtenu.
  • La somme est supérieure au montant maximal auquel vous avez droit ? Encodez le montant maximal.
  • Vous pouvez encoder ce montant via le code 1370-85 dans la page IX de la déclaration.

Déclaration fiscale 2013 : conseils

  • Si vous avez acheté votre maison tard dans l’année, vous n’arriverez peut-être pas au montant maximal. Une solution : payer la prime pour l’assurance en une fois et, ainsi, parvenir au montant maximal autorisé.
  • Si vous atteignez le montant maximal sans encoder votre assurance de solde restant dû, mieux vaut peut-être ne pas mentionner cette dernière dans votre déclaration. Ce montant ne sera alors pas imposé en cas de versement à vos successeurs.
  • Vous avez souscrit un emprunt avec votre partenaire ? Dans ce cas, vous pouvez diviser les frais entre vous. Mettez le plus de frais possible chez la personne la plus imposée dans votre couple.

Source : De Standaard