Le choix de la couleur d’une pièce est à double tranchant. Une teinte peut donner un résultat tout à fait réussi dans un endroit particulier, mais aussi gâcher l’ambiance en cas de mauvaise décision. Trouver la bonne couleur n’est pas une science exacte, mais certains conseils peuvent vous mettre sur la bonne voie. Découvrez-les ici !

La psychologie des couleurs

Chaque couleur peut avoir une influence bien particulière sur votre humeur. Il importe donc de choisir des teintes qui correspondent à la fonction de la pièce. Voici quelques exemples :

  • Bleu : couleur froide qui donne une impression de calme. Elle convient parfaitement dans une chambre.
  • Vert : couleur rafraichissante et apaisante à utiliser avec modération dans une salle de bain ou une chambre, par exemple.
  • Jaune : couleur stimulante qui se prête bien aux espaces peu lumineux.
  • Orange : couleur chaude avec un effet vivifiant. Mieux vaut l’utiliser en tant que couleur complémentaire.
  • Rouge : couleur chaude et dynamique, à doser avec précaution dans une pièce à vivre.

palette de couleurs vert

Le choix de la palette de couleurs en fonction de la pièce

Tout commence par l’espace que vous souhaitez peindre ou tapisser. Par exemple, il faut tenir compte des différentes zones de votre salon : le coin fauteuil demande les teintes les plus chaudes, alors que des couleurs un peu plus froides conviennent mieux au coin salle à manger. Quant à la chambre à coucher, tant les tons chauds que froids peuvent convenir. Tout dépend de l’atmosphère – active ou apaisante – que vous souhaitez conférer à la pièce.

Les meubles et le sol

Outre la fonction de la pièce, les accessoires présents dans celle-ci influencent également la vue d’ensemble. Pour un beau résultat final, mieux vaut aussi tenir compte des meubles et du sol. Si vous avez un magnifique sol foncé, préférez des teintes claires ou vives. Avec des murs trop foncés, le sol ne sera pas assez mis en évidence. Il faut réfléchir de la même façon avec le mobilier. Si vous avez des meubles clairs, il est préférable de les placer devant une paroi foncée.

palette de couleurs

Photo: blavier.be

L’intégration d’une couleur complémentaire

Lorsque tous les murs d’une pièce présentent la même couleur, le résultat risque d’être monotone. L’application d’une teinte complémentaire sur un pan de mur ou des traverses en bois apporte un peu plus de personnalité à l’espace. Elle donne le meilleur effet derrière le divan d’un salon ou la tête de lit d’une chambre. Évitez d’utiliser une couleur complémentaire sur un mur avec des fenêtres. À cause du contre-jour, celle-ci paraitra en effet plus sombre.