Si vous comptez construire votre maison, vous pourriez envisager l’installation d’une citerne pour récupérer l’eau de pluie. Cela peut s’avérer un choix très judicieux, surtout lorsque l’on sait qu’environ la moitié de notre utilisation d’eau peut être remplacée par de l’eau de pluie. Par ailleurs, certaines communes imposent l’installation d’une telle citerne lors d’un projet de construction. Retrouvez d’autres infos pratiques dans cet article.

Récuperation de l'eau de pluie avec citerneL’utilisation de l’eau de pluie

L’eau de pluie n’est pas de l’eau potable et ne convient donc pas à toutes les applications. Ne l’utilisez par exemple jamais pour vous laver ou cuisiner. Et même si l’eau de pluie ne sert que pour les robinets extérieurs, la chasse de la toilette et la machine à laver, sa récupération permet de réaliser de sacrées économies.

Installation d’une citerne à eau de pluie : obligatoire ?

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, l’installation d’une citerne d’eau de pluie est obligatoire pour toute nouvelle construction. Ce n’est pas le cas en Wallonie, mais sachez que de nombreuses communes imposent l’installation d’un tel réservoir pour obtenir un permis d’urbanisme. Mieux vaut donc vous renseigner à ce sujet auprès de votre administration communale. Par ailleurs, certaines communes octroient une prime pour ce type de travaux.

Récupération de l’eau de pluie : la capacité du réservoir

Un autre aspect dont il faut tenir compte est la capacité de votre réservoir d’eau de pluie. Pour déterminer celle-ci, mieux vaut prendre en considération les éléments suivants :

  • Le nombre de cohabitants et leur consommation en eau de pluie
  • La pluviosité du lieu (en m²/an ou en mm/an)
  • La surface de récupération des eaux de pluie
  • La période de réserve

La pose d’une citerne d’eau de pluie

Pour garantir la qualité de l’eau, l’installation d’une citerne doit s’effectuer dans le respect de certains critères. Ainsi, le réservoir doit être placé dans le sous-sol, avec une séparation distincte entre le circuit d’eau potable et celui d’eau de pluie. Une citerne en béton est préférable, car ce matériau neutralise l’acidité naturelle de l’eau de pluie. Il faut également prévoir une ouverture suffisamment large pour pouvoir y pénétrer.

Récupération de l'eau de pluie - citerne

Screenshot YouTube