De la ferme traditionnelle à la caravane, en passant par le cottage, le ranch, la cabane perchée ou encore la maison sur pilotis, le wigwam ou l’igloo, les types d’habitats peuvent être très variés. Quel sont les types d’habitats que l’on rencontre le plus en Belgique ? Et quelles sont les nouvelles tendances construction ?

Les types d’habitats classiques

En général, on fait la différence entre la maison individuelle d’une part, et l’appartement de l’autre. Mais les types d’habitats sont bien plus variés que ça! Faisons un zoom sur différents types de maisons

  • La maison en rangée est une maison dont les murs latéraux sont mitoyens à ceux de maisons voisines. Reliées entre elles par ces murs mitoyens, ces maisons forment une rangée de maison. La première et la dernière maison d’une rangée de maison sont appelées des maisons de coin. On retrouve encore dans beaucoup de villes belges ce type de petites maisons qui étaient, à l’époque, louée aux ouvriers. Elles portent d’ailleurs toujours le nom de maisons ouvrières. Actuellement, elles ont beaucoup de succès auprès des jeunes investisseurs.
  • La maison accolée est, comme son nom l’indique, une maison accolée à une autre. Les deux maisons ont un mur mitoyen mais conserve leur côté individuel.
  • Un bungalow est une maison individuelle à un seul étage. Tous les espaces de jour et de nuit se trouvent donc au même niveau. Saviez-vous que le mot « bungalow » est un mot hindi faisant référence aux maisons de style Bengale ? Les bungalows sont des types d’habitats remplis d’histoire !
  • La fermette est une maison individuelle construite dans le but de rappeler le style des fermes traditionnelles sans en avoir l’utilité. Ce type d’habitat était très populaire en Belgique dans les années 80-90. Aujourd’hui les fermettes ont cédé la place aux maisons pastorales.
  • La villa est une maison individuelle luxueuse, appelée ainsi en référence à la villa romaine classique datant de la période antique. Dans les années 60, 70 et 80 les quartiers à villas étaient très populaires en Belgique. Aujourd’hui, pour réduire ses frais et son emprunte écologique, le belge opte plutôt pour des maisons plus compactes.

Les nouveaux types d’habitats

Il est difficile de prédire à quoi ressemblera la maison du futur. Cependant, grâce aux récents développements sociaux et aux nouvelles idées architecturales, on peut voir apparaitre certaines tendances :

  • De nouveaux types d’habitats collectifs sont un nouveau concept de logement. Les logements groupés dans lesquels différentes personnes ou générations peuvent cohabiter deviennent de plus en plus en vogue en Belgique. Les familles cohabitent et fondent des projets communs. L’habitat kangourou, par exemple, est un logement dans lequel certains espaces sont privés et d’autres communs. Ce type d’habitation est idéal pour l’accueil de certaines personnes à mobilité réduite.
  • Dans l’architecture contemporaine, la lumière est le maître mot. Dans une habitation à double exposition, les pièces sont équipées de fenêtres se trouvant de part et d’autre. Le grand avantage de ce type d’habitation est que la présence des ces fenêtres, laisse passer la lumière qui traverse toute la pièce et illumine entièrement la maison.
  • On voit également apparaître de nouvelles configurations de maisons. Les maisons Drive-in, par exemple, sont des maisons qui ont un garage au rez-de-chaussée et un salon au premier étage. Ce type d’habitation est plus courant en ville qu’à la campagne.