Le concepteur italien Luca Nichetto a notamment développé la Motek Chair pour Cassina. Il a suivi une formation à l’Art Institute de Venise, avant d’étudier à l’Institut universel d’Architecture de Venise (IUAV), où il a obtenu son diplôme d’ingénieur. Depuis 1999, il développe ses propres produits et travaille également en tant que consultant pour les matériaux et de concepteur de produits. Son entreprise de design, Nichetto&Partners, fabrique des objets design industriels. Découvrez l’interview réalisée avec Nichetto.

Quelle a été votre source d’inspiration pour la Motek Chair ?

« Très simple : l’origami. Je voulais trouver une façon de donner une structure à l’origami flexible et léger, afin que celui-ci puisse supporter du poids. », raconte Nichetto. « C’était un véritable défi. »

Comment avez-vous réussi à réaliser cet objectif ?

« Pour la Motek Chair, nous avons emprunté une technique de l’industrie automobile. Plus précisément : le soudage par pression. », dévoile Nichetto. « C’était la seule manière de donner une structure à ce concept fragile, tout en conservant son poids léger. Autrement, celui-ci n’aurait pu supporter aucun poids. »

Quelle est l’importance d’une collaboration ?

« La collaboration est très importante pour moi. », reconnait Nichetto. « La collaboration avec des amis comme Oki Sato-Nendo et des grandes entreprises internationales, telles que Berga, Cassina et Salviati, me renforce et m’offre de nouvelles perspectives. Il est terriblement important de travailler ensemble et de sortir de votre zone de confort. »

Vous êtes un fan absolu du design scandinave. Pouvez-vous expliquer pourquoi ?

« Je suis fan des matériaux naturels, et cela ressort rapidement dans le design scandinave typique. », selon Nichetto. « Clarté. Nature. Neutralité. Voici, selon moi, les mots-clés lorsqu’on évoque le design. On retrouve également ces éléments dans le design italien, mais ce dernier est souvent moins contemporain, et donc pas pour tout le monde. »

Dernière question : quels sont vos salons du design préférés ?

« En ce qui me concerne, trois salons du design sortent du lot. », précise Nichetto. « Les salons de Tokyo, de Milan et de New York. » Pourquoi juste ces trois salons ? « Si vous pouvez être présent à Tokyo, Milan et New York, vous pouvez observer le meilleur de différents mondes. Et c’est vraiment intéressant. »