Une scie est sujette à des critères spécifiques, tels que la saleté et un environnement humide, qui contribuent à diminuer sa durée de vie de manière conséquente. D’où l’importance d’un entretien régulier de votre scie, afin d’éviter son usure, la rouille et sa rugosité. Découvrez quelques conseils concrets pour profiter longtemps de cet outil souvent indispensable.

Conseils valables pour toutes les scies

Que vous utilisiez une scie égoïne, une scie circulaire ou une scie sauteuse, les conseils d’entretien que nous vous donnons s’appliquent pour tous ces types de scies. Un entretien correct de la lame prévient l’apparition de rouille, vous garantit une utilisation plus souple et protège les dents de la lame de scie.

Astuces pour un entretien optimal de votre scie

Voici quelques conseils pratiques pour protéger votre scie de façon optimale :

  • Protégez les dents de la lame de scie au moyen d’un tuyau d’arrosage. Découpez un morceau de tuyau d’arrosage (en fonction de la longueur de la lame) et coupez-le au milieu. Après chaque utilisation de la scie, placez le morceau de tuyau sur les dents. De cette façon, vous protégez votre outil et évitez de l’endommager en le rangeant.
  • Évitez de ranger votre scie dans la boite à outils, avec les autres ustensiles. Mieux vaut l’accrocher en hauteur, afin de prévenir toute déformation de la lame de scie.
  • La scie s’enfonce difficilement dans le bois ? Enduisez la lame d’un peu de graisse (de préférence du suif). De cette façon, la lame glissera plus facilement dans le bois. Cette astuce permet également de combattre la formation de rouille. Si vous n’utilisez pas la scie pendant une longue période, vous pouvez enduire la lame d’un peu d’huile, qui agit aussi efficacement contre l’apparition de rouille.
  • Vous remarquez des tâches de rouille sur la scie ? Enlevez-les le plus vite possible avec de la laine d’acier et du white-spirit ou de l’essence. Vous évitez ainsi que toute votre scie soit rouillée.