La construction de votre maison de rêve commence par l’achat du terrain idéal. Le trouver n’est pas une mince affaire, puisqu’il y a une flopée de critères auxquels il faut tenir compte, pour ne pas avoir de mauvaises surprises plus tard. Nous avons listé les points incontournables et les écueils à éviter lorsque l’on souhaite acheter un terrain.

Qui veut construire a bien sûr besoin d’une parcelle. Les dimensions de terrain nécessaires dépendront de la surface disponible et de la taille du jardin que vous avez en tête. Ces deux seuls critères rendent déjà compliquée la recherche d’un terrain ! Et il y a encore de multiples critères à prendre en compte.

Il est judicieux de discuter au préalable avec son architecte ou sa société de construction. Il ou elle sait parfaitement quelles sont les conditions que le terrain doit remplir pour pouvoir y construire la maison de vos rêves. Vous pouvez également faire dessiner votre maison idéale et ensuite partir à la recherche d’un terrain adapté. Construisez-vous clé-sur-porte ? Renseignez-vous avec la société qui suit votre projet de A à Z. Ils disposent d’un grand savoir-faire et vous aideront volontiers dans le choix du terrain idéal.

Conseils utiles pour acheter un terrain

1) Localisation du terrain

Où voulez-vous habiter ? La localisation de votre terrain est cruciale. Assurez-vous ne de pas habiter trop loin de votre travail, qu’il y ait des écoles dans le quartier, que vous pouvez facilement rendre visite à vos amis, etc. Tous ces éléments contribueront à votre bien-être dans votre nouveau quartier.

Quelques questions à se poser :

  • Êtes-vous un citadin ou préférez-vous la campagne ?
  • Le terrain est-il proche des grands axes ou des transports en commun ?
  • Les magasins sont-ils facilement accessibles ?
  • Quelle est l’affectation prévue pour le terrain attenant ? (Renseignez-vous auprès de l’Urbanisme de votre commune).

 2) Les réglementations urbanistiques

Le point sur lequel vous devez certainement rester vigilant est la réglementation urbanistique. Il existe en effet des règles contraignantes qui diffèrent d’une commune à l’autre. Par exemple, la distance de votre maison avec celle des voisins, le style architectural ou les matériaux de construction utilisés dépendent des réglementations liées à la localisation de votre terrain.

Autres questions à ne pas mettre sous le tapis :

  • Quel est le nombre de façades autorisé ?
  • Quelle distance minimale doit être respectée jusqu’à la limite de votre terrain ?
  • Combien d’étages sont autorisés ?
  • Existe-t-il des restrictions sur la forme du toit ?
  • Existe-t-il une réglementation concernant les garages et les carports ?

3) Inspection du terrain

Si vous êtes à la recherche d’un terrain, mieux vaut vérifier quelques éléments avant de passer à l’étape de l’achat. Quels sont les critères à prendre en compte en ce qui concerne le terrain en lui-même ?

  • Les dimensions du terrain (longueur, largeur, profondeur)
  • La forme (pas de coin perdu ?)
  • Présence de dénivelés dans le terrain à supprimer avant de poser une première brique ?
  • Présence de plantes et d’arbres à abattre avant de construire ?
  • Le terrain est-il totalement accessible aux entrepreneurs ?
  • Quelle est la qualité du sol ? Demandez une étude des sols !
  • Le niveau de la couche phréatique n’est-il pas trop élevé en cas de pluie ?
  • En cas de construction de maison mitoyenne, la construction se fera contre un mur existant. Est-il bien un mur porteur ? Y a-t-il des frais liés ? Demandez ces renseignements à la commune.

Conseils pour enchérir pour un terrain

Cette checklist vous offre de solides arguments lors d’une négociation pour le prix d’un terrain. Le prix demandé par le propriétaire est le point de départ de la négociation. Y a-t-il un problème avec la nappe phréatique ? Ou y a-t-il de fortes différences de dénivelé ? Ce sont des arguments pour négocier le prix à la baisse. Quoi que vous fassiez, assurez-vous que votre première offre soit inférieure au prix demandé !

Avez-vous l’intention de construire? Lisez nos dossiers « Construire une maison : la préparation de A à Z » et « Construction clé-sur-porte : la préparation de A à Z« .