Bonne nouvelle: à partir du 1er janvier 2013, les primes énergie seront renforcées et/ou plus accessibles. L’augmentation et la simplification des primes varient en fonction des Régions. Les Bruxellois seront ainsi particulièrement gâtés cette année! Voilà des économies d’énergie qui feront du bien à notre planète et à notre portefeuille.

La Wallonie encourage l’isolation des fenêtres

Le cadeau de la Wallonie à l’environnement pour 2013 : les primes à la rénovation et la prime pour le double vitrage. Ces primes existaient déjà en 2012, mais les nombreuses conditions les rendaient plus difficiles à obtenir. C’est désormais chose révolue! Ainsi, à partir du premier janvier 2013, vous ne devrez plus faire appel à un entrepreneur agréé pour accéder aux primes à la rénovation. Quant à la prime pour le double vitrage, vous pourrez en bénéficier peu importe le type de châssis choisis. Autre changement: vous ne devrez plus avoir habité ou loué la maison pendant 5 ans pour pouvoir bénéficier de la prime pour le double vitrage. Voilà une bonne nouvelle pour les nouveaux propriétaires!

Bruxelles renforce ses primes énergie

Qui habite Bruxelles et souhaite rénover son installation de chauffage ferait bien de patienter encore un peu: à partir du 1er janvier 2013, une nouvelle prime énergie sera créée, la prime « rénovation totale chaufferie« . Vous aurez ainsi un bonus de 20% par rapport aux primes individuelles cumulées. Voilà qui est intéressant! Il faut néanmoins répondre à quatre conditions: acquérir une nouvelle chaudière, disposer d’une régulation performante, avoir un circulateur à vitesse variable et, enfin, bénéficier d’une cogénération de qualité.

Et ce n’est pas tout: la prime norme passive/basse énergie augmentera de €30/m²De plus, Bruxelles a simplifié l’accès au bonus de 10% pour les bâtiments situés en zones EDRLR (Espace de Développement Renforcé du Logement et de la Rénovation). Ainsi, alors qu’autrefois vous deviez regarder si vous habitiez ou non dans cette zone proche du canal pour pouvoir introduire une demande de prime.

Seul petit bémol à cette avalanche de bonnes nouvelles: certaines primes énergie ont été revues à la baisse, comme la prime pour les variateurs de fréquence pour la circulation de l’eau chaude dans les radiateurs.

Et en Flandre?

À partir de 2013, la Région flamande apportera un soutien supplémentaire afin d’encourager la construction durable. Celle-ci consiste avant tout en une augmentation des réductions existantes sur le précompte immobilier. Ainsi, si vous avez une maison avec un indice énergétique de 50, vous bénéficiez jusqu’à 50% de réduction sur votre précompte immobilier.

Pour continuer sur cette bonne résolution en matière d’économies d’énergie, la Région flamande a d’ores et déjà annoncé qu’en 2014 il faudra un indice énergétique de 40 pour pouvoir obtenir cette réduction de 50% sur le précompte immobilier. Et si vous atteignez l’indice énergétique maximal de 30, la réduction grimpe jusqu’à… 100%! Cependant, la durée de la prime est passée de dix à cinq ans.