Le marché de l’immobilier reste une valeur sûre pour le belge, mais pour quel type de bien opte-il ? On remarque que la tendance actuelle se porte sur une forte demande de biens immobiliers de petite taille, mais pourquoi ? Les raisons sont multiples: acheter moins cher, besoin de moins de place et faire des économies d’énergie

Les petites maisons ont la cote

Jusqu’il y a quelques années, la demande en maisons quatre façades était majoritaire. Mais cette demande est aujourd’hui relayée par une forte demande d’appartements et maisons deux façades. Mais pourquoi ? Le belge a une brique dans le ventre certes, mais il a aussi tendance à épargner d’avantage. Le prix moyen des appartements et maisons deux façades est moins élevé que celui des villas, il s’en suit donc que les petites maisons ont aujourd’hui la cote !

Des terrains à bâtir plus petits

Mais le prix des petites maisons n’est pas la seule cause de l’engouement du belge pour les petites habitations. Aujourd’hui, les communes tentent de maximiser les espaces résidentiels en proposant des lotissements plus petits. On construit de nos jours quatorze maisons là où on en aurait construit dix il y a dix ans.

Une vision différente

De plus, les propriétaires ont changé leur manière de concevoir l’habitation: ils accordent plus d’attention à leurs dépenses et à l’économie d’énergie. Cette conception mariée aux normes énergétiques en vigueurs, implique que les belges habitent dans des habitations mieux isolées. Et plus une habitation est petite, plus elle sera facile à isoler.

Le belge a aussi de plus en plus tendance à bouger et faire des activités en plein air. Beaucoup de propriétaires font ainsi l’impasse sur un grand jardin ou un garage, et se dirigent par conséquent plus facilement vers les petites maisons.

Familles moins nombreuses

Les familles sont nettement moins nombreuses qu’avant ce qui est un facteur déterminant dans la succès des petites maisons. Les belges se satisfont donc de moins de place et optent pour des espaces plus petits où les pièces combinées ont la cote: cuisine ouverte, salon-salle à manger ou chambre avec salle de bains en suite sont aujourd’hui la norme.

Reconstruction d’anciennes maisons

Pour répondre à cette demande croissante de logements de petite taille, beaucoup de vieilles maisons sont rénovées ou entièrement reconstruites. Cela permet de construire des logements de petite taille qui correspondent aux normes actuelles et aux attentes des belges.