La salle de bain fait sans nul doute partie des pièces les plus humides de la maison. L’utilisation intensive d’eau entraine une accumulation de l’air humide et augmente le degré d’humidité dans l’espace. Si cet air humide n’est pas purifié par de l’air sec, l’humidité va progressivement s’installer sur les murs et meubles. À long terme, cette situation risque de provoquer de la moisissure, des mauvaises odeurs et de l’air vicié.

Extraire l’air humide avec un ventilateur

Extraire l’air humide de la salle de bain constitue une nécessité absolue si vous souhaitez maintenir un espace sain. Il suffit souvent d’ouvrir une fenêtre, afin de purifier l’air humide. Mais il arrive qu’on ne dispose d’aucune fenêtre dans la salle de bain, surtout dans les vieilles maisons. Il vaut mieux éviter de laisser la porte de la salle de bain ouverte, pour ne pas que l’air humide ne se propage au reste de l’habitation. Installer un extracteur peut, par contre, s’avérer être une bonne solution.

Dans les nouvelles habitations, on prévoit souvent un nouveau système d’extraction de l’air. Quant aux anciennes maisons, mieux vaut installer un ventilateur indépendant. Un petit ventilateur intégré suffit souvent dans une petite habitation. Mieux vaut prévoir une évacuation directe vers l’extérieur. En plus du ventilateur, il faut également penser à l’alimentation d’air sec.

Où installer un extracteur de salle de bain ?

Mieux vaut installer l’extracteur de salle de bain à l’endroit où se forme le plus d’humidité, par exemple, au-dessus de la baignoire ou de la douche. Quant à l’alimentation d’air sec, mieux vaut la placer le plus loin possible de l’extracteur. C’est seulement de cette façon que vous favorisez une bonne circulation de l’air. Cela parait plutôt logique, étant donné que l’air sec serait immédiatement extrait si l’extracteur d’air et l’alimentation d’air étaient installés l’un à côté de l’autre.

Extracteur supplémentaire dans la salle de bain

Même dans les habitations pourvues d’un système de ventilation complet, cela vaut parfois la peine d’investir pour un extracteur de salle de bain supplémentaire. Un système de ventilation équipé n’inclut pas toujours la possibilité de régler l’extraction d’air de chaque pièce. Et ceci, alors que la salle de bain nécessite plus d’évacuation d’air qu’une chambre, par exemple.

Si vous disposez d’un système de ventilation équipé, tenez tout de même à l’œil le degré d’humidité de votre salle de bain, grâce à un hygromètre. Installez, si nécessaire, une extracteur supplémentaire dans votre salle de bain, pour éviter la moisissure et les mauvaises odeurs.