Ce n’est un secret pour personne : on construit des maisons toujours plus petites. En 2014, la superficie moyenne d’une nouvelle construction ne s’élevait ‘qu’à’ 96 m². Quant aux appartements, cette surface est encore plus restreinte. Pour répondre à cette tendance, les concepteurs Liddy Scheffknecht et Armin B. Wagner ont développé un meuble pop-up !

Une utilisation optimale de l’espace, grâce à un design astucieux

D’un point de vue purement pratique, le mobilier pop-up représente la solution par excellence pour nos habitations toujours plus petites. En outre, celles-ci doivent être adaptées à de plus en plus de tâches : vivre et travailler, inviter des amis et organiser des fêtes et repas, faire les devoirs… Sans oublier la place que peuvent prendre des accessoires comme les vélos.

meuble-pop-up

Les meubles pop-up vous offrent la possibilité de profiter d’un maximum de confort dans les pièces les plus petites. Vous devez manger ou travailler ? Dans ce cas, la table à manger mobile ou le poste de travail s’ouvre en quelques secondes. Bien repu ou devoirs terminés ? La table disparait en un rien de temps.

La durabilité comme facteur déterminant

La conception de Liddy et Armin présente toutefois l’inconvénient majeur de se composer de carton. Bien qu’il s’agisse d’une alternative idéale au bois, le carton n’est pas aussi durable. En cas de contact avec l’eau – ou d’enfants dissipés –, la structure faiblit et des taches se forment.

Il existe évidemment des matériaux aussi flexibles que le carton, mais bien plus durable. Il ne reste plus qu’à attendre que le secteur du meuble se jette sur cette idée et lance le mobilier pop-up sur le marché.

Plus d’infos : Liddy Scheffknecht & Armin B. Wagner